Billets d'Opéra à Venise

Le Barbier de Séville, Musica a Palazzo

Le Barbier de Séville, Musica a Palazzo

Le Barbier de Séville, opéra comique en deux actes de Gioachino Rossini, fut créé en 1816 à Rome sous la direction du compositeur. L’intrigue se situe à Séville à la fin du XVIIIème siècle. Le riche Comte Almaviva, sur les conseils du barbier Figaro, fait la cour à sa chère Rosina une première fois sous le déguisement d’un professeur de musique, puis sous celui d’un soldat ivre. Le sens de cette mascarade est d’une part d’éliminer tout doute possible sur la sincérité de l’amour de Rosina et d’autre part de tromper le cupide Dr. Bartolo, qui a lui aussi jeté son dévolu sur Rosina, sa pupille. Après moult confusions, l’histoire se finit par l’heureux mariage du couple d’amoureux.
 

 

« Musica a Palazzo » (Musique au Palais) fait partie des grands moments musicaux de Venise, c’est un régal pour les oreilles et pour les yeux des amateurs d’opéra, au cœur de la ville, juste au bord du Grand Canal.
L’heureuse alliance des représentations d’opéra et de l’ambiance historique du noble Palais Barbarigo-Minotto fait écho à la tradition des salons, qui constituaient depuis le XVIIème siècle le lieu mondain où rencontrer musiciens, écrivains et philosophes. Ces réunions se tenaient presque exclusivement dans un cadre privé, autour d’un piano, souvent accompagné d’instruments à cordes pour composer un petit orchestre de chambre, et d’un ou deux chanteurs, assurant ainsi aux invités des soirées inoubliables.
L’ensemble de « Musica a Palazzo » est composé de musiciens extraordinaires de réputation internationale, dont le talent est mis en avant au sein de cette petite formation. Cet ensemble envoûtera chacun des auditeurs par sa virtuosité passionnée.
Le cadre intime des petites salles d’apparat permet au spectateur de vivre de l’intérieur des opéras comme RigolettoLa Traviata, Le Barbier de Séville ou encore les plus beaux duos d’amour. Chaque acte, chaque scène se joue dans une autre salle, comme par exemple la Sala Tiepolo qui abrite une fresque originale du peintre vénitien.




image Le Barbier de Séville / Musica a Palazzo