Billets d'Opéra à Venise

La Traviata, Opéra de G. Verdi

La Traviata, Opéra de G. Verdi

Opéra en trois actes composé par Giuseppe Verdi, ayant d'abord porté le titre de Violetta, son caractère principal. Le livret en italien est de la plume de Francesco Maria Piave et inspiré de La Dame aux camélias, nouvelle d'Alexandre Dumas fils, parue en 1848. La Traviata, un des opéras les plus célèbres et des plus joués au monde, a justement été créé au Gran Teatro La Fenice, le 6 mars 1853. La sopraniste Francesca Lucci Donatelli et le ténor Ludovico Graziani sont les premiers à chanter et incarner les premiers rôles.

Quoique que Verdi aussi bien que Piave voulaient initialement situer l'action dans un contexte contemporain (milieu du XIXe siècle), ils avaient dû la reculer au Paris du XVIIIe siècle pour diverses raisons, mais plus particulièrement pour éviter la censure. Ce n'est que tard, au XIXe siècle que l'opéra fini par être représenté conformément à la vision du compositeur et de l'auteur du livret.
Bien que la première de La Traviata ait été un échec, l'opéra est rejoué après l'apport de quelques modifications et finit par connaître un succès triomphant perdurant jusqu'à nos jours.

Contrairement à d'autres opéras de Verdi, La Traviata est un drame psychologique réaliste et intimiste. Par ailleurs, il est le premier de ses opéras à être joué dans des costumes contemporains (smoking et robes longues) au lieu de costumes historiques des siècles précédents, comme pour Rigoletto, ou même d'autres civilisations, comme pour Aïda.

L'action se déroule à Paris et ses alentours vers 1850 et décrit l'amour tragique entre Violetta Valery et Alfredo Germont.




image La Traviata / Fondazione Teatro La Fenice, Michele Crosera